Référencement Social

Référencement Social

Le référencement social autrement appelé Optimisation pour les Médias Sociaux (Social Media Optimization SMO) consiste à promouvoir un site web sur les médias sociaux afin d’améliorer sa visibilité et d’attirer plus de visiteurs. Il s’agit donc des techniques utilisées à cette fin et qui viennent compléter les tâches du référencement naturel SEO (Search Engine Optimization) visant à améliorer le positionnement d’un site web dans les résultats des moteurs de recherche.

Quelles sont donc les techniques et les stratégies utilisées dans le SMO, et quels avantages et risques peuvent bien en déduire ?

Techniques d’optimisation pour les médias sociaux

Il y a une forte liaison entre le SMO et le SEM (Search Engine Marketing) appelé en français Marketing sur les moteurs de recherche. Sauf que pour générer plus de trafic, le référencement social traitre des sources à part les moteurs de recherche. La façon d’utiliser ces ressources nous permet de distinguer deux techniques principales de SMO :

  • Actions internes

Il s’agit des actions effectuées sur les pages du site web à référencer. Vous pouvez ajouter des fils RSS, des boutons de partage pour le social bookmarking, des boutons de publication dans les sites d’information communautaires, des fonctionnalités permettant à l’utilisateur de donner son avis ou de voter, des outils d’intégration de contenus communautaires, etc.

  • Actions externes

Il s’agit des actions visant à promouvoir le site web sur les médias sociaux. Vous pouvez commenter sur des blogs et des forums, poster des actualités et partager des liens vers les contenus de votre site web sur vos profils dans les médias sociaux.

Bien que le référencement social emploie des sources autres que les moteurs de recherche, il contribue aussi à améliorer le positionnement du site web dans les résultats de recherche.On peut considérer le SMO comme un type de marketing viral qui consiste à promouvoir un site web via les techniques de réseautage (bookmarking, partage de vidéos, commentaires…) au lieu du bouche-à-oreille traditionnelle.

L’e-réputation est certainement un facteur prioritaire chez de nombreux sites (entreprises, organisations ou particuliers), et le rôle du SMO dans l’amélioration de l’e-réputation n’est pas à prouver !

Stratégies d’optimisation pour les médias sociaux

Plusieurs stratégies peuvent être utilisées et le blogging est la stratégie la plus connue et la plus utilisée. Adopter la stratégie du blogging consiste à alimenter les réseaux sociaux essentiellement via le blog. Comment faire ? Les contenus publiés sur le blog sont automatiquement relayés dans les réseaux sociaux grâce à des fils RSS dont Twitterfeed.

Le blog a donc un rôle central et toutes les discussions ; menés sur les différents réseaux sociaux à propos des contenus publiés ; sont centralisées. Les outils de Social Media Management comme TweetDeck permettent de faire ceci. La mission ne s’arrête pas là, car il faudrait inciter l’engagement des communautés et l’animation est une solution ! En fin de compte, cette stratégie ne sert pas uniquement pour le référencement social, mais permet aussi d’améliorer le SEO dans les moteurs de recherche.

Les origines du référencement social

C’est RohitBhargava, un blogueur, qui évoqua le terme Social Media Optimization pour la première fois en 2006. Il publia un article sur son blog dans lequel il explique ce concept et donne cinq règles pour réussir le SMO :

– Travaillez votre capital Liens.
– Convivialiser l’ajout de tags ou de signets.
– Récompensez les liens entrants.
– Favorisez la diffusion de votre contenu.
– Encouragez les applications composites.

Après la publication de l’article, de nombreuses discussions et commentaires ont été postés ce qui a conclu à ajouter onze autres règles :

– Servez les internautes sans attendre un retour immédiat.
– Récompensez les internautes serviables et de qualité.
– Participez.
– Ciblez votre audience.
– Soyez créateur de contenu.
– Soyez vous-même.
– Évitez la vanité et l’orgueil.
– Soyez créatif, frais et tentez de nouvelles choses.
– Travaillez avec une stratégie de SMO précise.
– Réfléchissez minutieusement à vos tactiques d’optimisation.
– Intégrez le référencement social dans votre processus de création et vos meilleures pratiques.

Finalement, RohitBhargava a ajouté une 17e et dernière règle dont l’énoncé est le suivant :

– N’ayez pas peur d’énoncer un message ou une idée que les autres reprendront à leur compte.

Quels avantages à quel prix ?

Le référencement social SMO possède trois avantages principaux :

– La publication et la promotion des contenus d’un site web sont plus simples. C’est facile de propager des contenus ou des liens sur les réseaux sociaux et c’est parfois rapide aussi.
– Une marque peut se faire connaître sur les réseaux sociaux et bien cibler sa clientèle de manière plus aisée et plus large. De même, les utilisateurs peuvent facilement donner leurs avis sur les produits de cette marque.
– De nos jours, tout le monde est sur les réseaux sociaux du moins une seule plateforme si ce n’est plusieurs. De ce fait, les marques et se doivent d’être ouvertes aux médias sociaux et de faire part de ce monde moderne !

Mais les risques sont bien présents et il faudrait les gérer. En effet, les réseaux sociaux facilitent l’accès des clients aux contenus d’une marque. Or, certains pourraient ne pas être satisfaits et publier des avis négatifs. De plus, vos contenus peuvent être détournés ou exploités sans permission par des malfaisants (compétiteurs ou autres). Ces problèmes peuvent être évités en effectuant un contrôle et en précisant des conditions de diffusion.